Des voisins trop bruyants, un appartement près d’une discothèque ou d’un commerce… Bref, nombreux sont les éléments qui peuvent impacter sur le silence de votre logement, mais heureusement, pour remédier à toutes ces pollutions sonores, vous pouvez mettre en place une isolation phonique performante dans votre habitation. Comment faire alors ?

Les avantages d’une bonne isolation phonique

Pour vivre confortablement et à l’abri des pollutions sonores, la mise en place d’une bonne isolation phonique est indispensable. Vous pourrez ainsi vivre tranquillement, même si l’environnement autour est agressif. En fonction de l’état de votre habitation, vous pouvez traiter l’isolation selon vos besoins et votre budget. Que ce soit en rénovation ou pour une construction neuve, il est tout à fait possible de traiter l’isolation acoustique de votre logement.

D’ailleurs, en plus d’optimiser l’isolement contre les bruits de votre logement, cela peut également renforcer l’enveloppe de la bâtisse tout en réduisant considérablement la réception des vibrations extérieures. Par ailleurs, vous pourrez isoler chaque pièce de la maison ainsi que les aménagements comme le plafond ou le plancher pour un meilleur résultat.

Réussir l’isolation dans le neuf

La première étape pour mettre en place une isolation phonique performante est d’évaluer les nuisances sonores et leur provenance. Vous devrez donc vous renseigner sur l’environnement de votre future habitation. Il est important de noter que pour réduire vos dépenses en matière d’isolation, effectuer en même temps l’isolation phonique et thermique s’avère être la meilleure solution.

Étant donné la complexité de l’opération, le recours à un artisan expérimenté s’avère indispensable pour un travail de qualité. De plus, il pourra vous conseiller sur le choix de la technique d’isolation et de l’isolant pour obtenir une isolation acoustique optimale. Par ailleurs, réaliser l’isolation vous-même risque de vous coûter assez cher en cas d’erreur ou de faille.

Isoler un bâtiment existant

Pour une isolation phonique performante, il est indispensable de réaliser un diagnostic, surtout qu’il est conseillé dans le cadre d’une rénovation. Cela permettra d’évaluer vos besoins en isolation acoustique. Par ailleurs, afin de bien choisir l’isolant, vous devrez considérer la nature de la nuisance sonore à neutraliser :

  • Bruits aériens : optez pour un indice Rw élevé
  • Bruits de choc ou d’impacts : optez pour un indice d’efficacité ΔLw
  • Correction acoustique : indiqué en a w. qui est compris entre 0 et 1 (indice 1 donc pour une absorption totale des nuisances sonores)

Dans tous les cas, réaliser un diagnostic permet d’évaluer vos besoins et le choix de l’isolant, qu’il s’agisse d’une isolation sur du neuf ou en rénovation.