La mise en place d’une bonne isolation phonique est primordiale pour garantir le confort de votre maison. En effet, nombreuses sont les nuisances sonores qui peuvent se propager dans le logement : vibration, voisins bruyants, etc. Pour éviter la pollution sonore, choisissez bien votre isolant phonique parmi les nombreux matériaux trouvés sur le marché.

L’importance de l’isolation phonique

Si l’isolation thermique est la plus souvent citée en matière de confort d’une habitation, il ne faut pas oublier que l’isolation phonique est tout aussi indispensable. Elle permet en effet de protéger votre logement contre les nuisances sonores de l’environnement autour tout en optimisant la protection de l’enveloppe de votre bâtisse.

Même si la mise en place d’une isolation thermique peut réduire ses pollutions sonores, l’isolation phonique n’est pas optimale pour autant. Par ailleurs, tous les isolants phoniques ne sont pas de performants, c’est pourquoi il est important de bien choisir pour bénéficier d’un meilleur isolement contre les bruits. Que ce soit pour isoler des bruits extérieurs ou intérieurs, le choix de l’isolant est primordial.

Quels matériaux choisir ?

Qu’il s’agisse d’isoler les murs, les cloisons, le plafond ou le plancher, les isolants phoniques les plus performants restent les mêmes. Pour réussir son isolation phonique, il est donc important d’évaluer d’abord les sources de nuisances sonores. C’est en fonction de ce critère que vous pourrez choisir le type d’isolant à installer. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel, d’ailleurs pour bénéficier d’un travail de qualité, le recours à un artisan est aussi conseillé.

Parmi les isolants phoniques les plus utilisés, on peut citer :

  • -Les panneaux isolants sous vide : assez couteux, mais performants
  • La laine de roche : mariant la performance isolante phonique et acoustique
  • La laine de verre : plus adaptée pour les studios
  • La laine de mouton : écologique, mais prix assez élevé

Les autres matériaux à connaitre

Choisir un isolant phonique n’est pas toujours évident puisque vous devrez choisir le bon matériau, mais aussi considérer le prix. Si vous cherchez une solution abordable proposant un résultat optimal, voici d’autres isolants à connaitre :

  • L’ouate de cellulose : excellente isolant et idéale pour les cloisons et faux plafonds
  • La fibre de bois : parfait pour isoler un toit ou un plancher
  • La fibre de coco : isolant très efficace
  • L’aérogel : performance optimale, mais prix très élevé

Vous pouvez également utiliser des matériaux comme le liège expansé ou la mousse de polyuréthane pour les habitations dont l’environnement n’est pas trop bruyant.