Le Ministère en charge de l’énergie a conçu un dispositif de certificats d’économies d’énergie (CEE ou C2E), souvent dénommé « prime énergie ». L’objectif est de réaliser des économies d’énergie conformément aux engagements de l’Etat français vis-à-vis de l’Union Européenne et d’autres organismes internationaux.

 Entre 2015 et 2018, les énergéticiens devront payer environ 12 milliards d’euros d’impôts, sauf s’ils parviennent à fournir à l’Etat des preuves de leur contribution à la réalisation d’économies d’énergie, au moyen des documents de la Prime énergie.

La prime est versée par les fournisseur d’électricité, de gaz, de fioul, de carburant, à l’image d’EDF, de Primagaz, de Direct énergie, mais également d’Auchan, de Leclerc, ou de Total. Ces derniers offrent des primes (ou bons d’achats) en cas de réalisation de travaux permettant de réaliser des économies d’énergie.

La prime isolation, pour laquelle nous vous présentons un formulaire, est la meilleure façon de réaliser des économies d’énergie. A noter qu’il existe également d’autres primes pour l’isolation, en particulier la prime énergie fenêtre.