L’installation d’un chauffage électrique est une tâche très délicate. C’est une opération complexe même pour un bon bricoleur. Pour la réalisation des travaux, il est fortement recommandé de contacter un spécialiste compétent en Belgique pour prévenir les risques d’accidents et d’incendies.

Les conditions d’une installation d’un chauffage électrique

Avant de réaliser une installation de chauffage électrique, il faut respecter les exigences de sécurité. Cela concerne l’utilisation des matériels adaptés et les mesures spécifiques. Ces conditions et normes de sécurité sont valables que ce soit pour les particuliers ou le professionnel. Ainsi, si on ne possède pas les compétences nécessaires pour le montage électrique, il est préférable de confier les travaux d’installation du matériel à un électricien qu’on peut trouver sur ce site.

Le professionnel qui se charge de la pose du chauffage électrique doit absolument porter des équipements de sécurité comme les gants, les casques et les lunettes pour éviter les accidents. Elle doit aussi avoir une bonne condition physique. Celle-ci est nécessaire lors de la mise en œuvre de l’installation du chauffage électrique car le travail demande des efforts physiques et des techniques particulières. Le spécialiste doit également posséder des connaissances en bricolage pour le dépannage électricité.

Enfin, il faut que la personne qui est responsable de l’installation électrique respecte les normes de travail NFC 50-100 concernant les travaux d’électricité. C’est la règle de base d’un montage d’un appareil électrique. Elle est déterminée par l’évaluation des besoins en alimentation, l’identification des différents types d’équipements à installer et la réalisation d’un croquis ou un plan détaillé des devis électricité.

Les travaux d’installation d’un chauffage électrique

La réalisation des travaux d’installation électrique consiste à mettre en place l’appareillage, les travaux de câblages, la pose des fils, les fusibles et les prises. Les matériaux sont installés suivant le type de pose. Pour une meilleure mise en service de l’appareil électrique, on doit fermer les plinthes ou reboucher les saignées.

La pose d’un chauffage électrique est déterminante pour la praticité et l’esthétique de l’installation. On peut choisir entre une pose apparente, une pose encastrée ou une pose mixte. La première pose place les fils dans les goulottes. C’est très sécuritaire mais elle est plutôt une méthode traditionnelle. De plus, la goulotte est observable à l’extérieur. Une pose encastrée est plus moderne. On ne voit aucune circulation électrique sur le mur. Les fils sont encastrés dans le mur. En ce qui concerne la pose mixte, les fils sont suspendus avec de la goulotte.

Un professionnel en électricité est le seul à pouvoir garantir une installation de chauffage électrique à cause de la difficulté du raccordement de fil électrique et de mesure de sécurité. Cette installation nécessite un dosage d’alimentation électrique selon le besoin du chauffage. De plus, il peut immédiatement proposer un devis travaux si son client en a besoin.

Les différentes méthodes d’installation d’un chauffage électrique

Le chauffage électrique utilise l’énergie électrique pour dégager de la chaleur. Il permet d’obtenir une température hygiénique dans la maison. Pour installer ce type de chauffage, il existe différentes méthodes de pose. La première est l’installation monotube. Cette technique consiste à mettre les tuyaux en une seule boucle. L’eau passe dans les radiateurs avant de revenir à la chaudière. Ce genre d’installation connaît certes une faiblesse. L’eau qui passe dans le dernier radiateur est moins chaude.

Par la suite, l’installation bitube est sans doute la pose la plus courante en termes d’installation de chauffage électrique. Un premier circuit de tuyaux alimente les radiateurs en eau chaude alors qu’un second circuit récupère l’eau tiède à la sortie de chaque radiateur pour la renvoyer directement vers la chaudière. Ce système de chauffage apporte un confort thermique à l’intérieur d’un logement.

Enfin, on a aussi l’installation pieuvre. C’est une technique qui consiste à placer les radiateurs disposant de leur propre réseau de distribution et de récupération d’eau.

A quel moment doit faire appel à un électricien ?

On fait appel à un électricien pour les travaux d’électricité et les installations des appareils électriques. C’est le cas de la pose d’un chauffage électrique. Cette opération exige des compétences particuliers et des outils appropriés. Pour prévenir les risques de mauvaises installations du chauffage électrique, il est utile de faire appel à son intervention. Le fait de contacter ce spécialiste est une bonne perspective surtout si on ne dispose pas des matériels adaptés pour les travaux d’électricité ainsi que les connaissances et le savoir-faire dans ce domaine.

Recourir au service d’un électricien évite également les risques d’incendies et d’électrocution. Une mauvaise installation électrique de maison pourra provoquer une défaillance au niveau du système global et pourra endommager le chauffage.

Enfin, on peut être confronté à un dysfonctionnement des fils conducteurs, des compteurs ou d’autres appareils électriques si on ne fait pas appel à un professionnel. Ce dernier  possède les équipements nécessaires pour installer un chauffage et en plus il est expérimenté dans ce genre de travail.