Qui n’a pas encore subi les nuisances sonores de son environnement ! Heureusement pour parer à tous ces désagréments, il existe la solution de l’isolation phonique des murs. Elle permet notamment de garantir l’isolement de votre habitation tout en rendant son enveloppe plus résistante. Il est à noter qu’aucune règlementation n’est exigée en ce qui concerne l’isolation phonique. Comment faire dans ce cas ?

L’isolation phonique contre les bruits aériens

Mettre en place une isolation phonique murale pour lutter contre les bruits aériens est la solution la plus facile à mettre en œuvre. Il s’agit surtout d’affaiblir ou de réduire les bruits propagés par l’air qui peuvent venir du dessus, d’à côté ou du voisinage. L’application d’un isolant phonique permet alors d’isoler les cloisons ou les plafonds d’une pièce.

Selon les performances évaluées et certifiées, la pose d’un isolant phonique fibreux comme la laine minérale (de verre ou de roche) ou encore les isolants d’origine végétale et animale (mouton, ouate de cellulose, fibre de bois…) est l’option la plus avantageuse. N’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel pour connaitre la solution adaptée à votre environnement.

L’isolation phonique des murs avec ossature métallique

Pour une isolation phonique murale, la mise en place d’un isolant phonique fibreux sous l’ossature métallique peut-être suffisante. Il est important de noter que pour garantir un résultat correspondant à vos attentes, il faut considérer l’affaiblissement visé ainsi que l’épaisseur de l’isolant.

Pour bénéficier d’un résultat plus satisfaisant, vous pouvez également opter pour un isolant qui offre une bonne performance d’isolation thermique. De cette manière, vous n’aurez pas à faire deux types de travaux. Ainsi, l’isolation avec un matériau thermo-acoustique sous l’ossature métallique offre de nombreux avantages financiers et pratiques. En effet, cela vous permet d’installer des gaines électriques entre l’isolant et l’ossature, ainsi pour l’installation de nouvelles prises sur les murs, l’isolant ne sera pas défait.

Les plaques de plâtre

La plaque de plâtre est également un isolant thermique très efficace pour optimiser l’isolation phonique murale de votre logement. En effet, plusieurs solutions de plaques de plâtre sont disponibles sur le marché pour obtenir un gain d’affaiblissement phonique meilleur que celui d’une plaque de plâtre standard.

On peut par exemple citer la plaque Placo phonique qui bénéficier d’une isolation phonique à haute densité puisqu’elle est composée d’une structure cristalline de gypse amortissante. Vous pourrez ainsi obtenir un affaiblissement de 3 dB si les solutions standards n’offrent que 1 dB.